Comment réagir aux critiques malveillantes ?

Publié le 3 Septembre 2019

Comment réagir aux critiques malveillantes ?

Qui n’a pas reçu déjà une critique malveillante ? Comment gérer cette critique négative dont le seul objectif est de blesser ou pire de nuire ? Aussi, essuyer une telle critique peut entraîner chez nous une réaction épidermique de défense violente car la maîtrise de ses émotions devient difficile dans un contexte de malveillance.

 

Audiard aurait dit dans les tontons flingueurs, un de mes films cultes, face à un avis très négatif: « Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi quand on m’en fait trop je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile !

 

 

Il faut bien reconnaître que nous sommes, de nos jours, bien moins poétique qu’Audiard. Nous prononçons plus volontiers face à un commentaire négatif des « Va te faire enc... » ou autre « si je te choppe... »

Mais alors comment réagir face aux critiques négatives et à la méchanceté des gens ? Comment réagir aux commentaires négatifs ou inappropriés ? Car contrairement à la critique positive et constructive, celle-ci, n’a qu’un seul but : vous déstabiliser, vous blesser ou vous nuire. Le premier instinct qui vient serait la vengeance, l’agressivité ou la correction mais est-ce vraiment la solution ?

Comment répondre aux commentaires? Surmonter la critique en toutes circonstances, sans avoir peur du regard des autres n'est pas chose aisée, car l'image de soi et l'ego sont touchés. Voyons dans cet article 5 clés pour gérer les critiques.

 

1-Face à la critique, ne pas laisser l’autre empiéter sur vos émotions

La gestion de nos émotions est la clé selon moi de notre liberté et de notre bonheur. Sous la Grèce antique, le courant des stoïciens prônait cette philosophie qu’il convient d’aménager pour nos sociétés contemporaines.

Pour faire face aux critiques et jugements négatifs, il convient de ne pas se laisser perturber ou réagir négativement, même dans le cas de la nuisance. De nos jours, il est nécessaire de prendre de la distance pour gérer les commentaires abusifs laissés sur internet ou réagir aux critiques utilisées à des fins malveillantes sans toutefois, perdre le contrôle.

Car c'est bien salutaire pour notre santé émotionnelle et mentale surtout lorsque l'on a été victime de jugements négatifs. La toxicité de ces types de commentaires peut faire mal et amener au mal-être ou à la déprime surtout en cas de diffamation.

Je vais vous raconter une petite anecdote qui m’a donné l’idée d’écrire cet article. Une ancienne connaissance, Isa je t’embrasse ?, a mis des commentaires négatifs et malveillants, sur un réseau où je commercialise des produits, dans le but de me nuire.

Qu’elle n’apprécie pas ce que je fais est une chose que je peux comprendre après tout je ne prétends pas être Victor Hugo ou Charles Baudelaire, mais là, les commentaires étaient malhonnêtes et en plus déposés sous couvert d’anonymat (quoique on trouve toujours quand on cherche bien !).

Ma première réaction, je l’avoue bien volontiers a été la phrase d’Audiard en préambule de cet article. Venant d’une connaissance, j’ai trouvé cela déplacé et inapproprié... Comme quoi la nature humaine est parfois bizarre mais bon passons, j’ai pris le parti de ne pas réagir et de modérer mon ressenti afin de ne pas me fatiguer la vie avec cette personne toxique en canalisant mes émotions négatives.

Et puis dans la vie, il y a bien plus grave et mes journées ne devaient pas être gâchées par ce jugement défavorable et ce commentaire négatif, ce qui m’amène au point 2.

Lire Aussi : Comment lutter contre ses émotions négatives ?

 

2-Savoir tirer profit de ces critiques malveillantes

Ce n’est pas toujours le cas, mais s’il y a un bénéfice à recueillir, tirez en profit, moi par exemple c’est à travers la rédaction de cet article. Je crois qu’il y a toujours un avantage et du positif à retirer même dans la nuisance et des propos malveillants, à savoir la capacité à gérer cette intrusion, accepter ses émotions et devenir plus fort face aux obstacles de la vie.

Gérer les critiques et les insultes n'est pas forcement évident, je vous l'accorde, mais soyez plus éloigné émotionnellement de ce que vous dictent vos émotions primaires et limitantes qui seront inappropriées pour répondre à des critiques ou des propos injurieux. Ne soyez plus sur la défensive mais donnez vous le droit de lâcher prise pour se sentir mieux. Développez une pensée positive qui permettra de vous épanouir et d'avoir un tempérament optimiste et bienveillant.

Et puis il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne sont pas critiqués. Il paraît même que ce sont les personnes qui ont du succès qui sont les plus critiquées alors continuez votre route jusqu’à avoir de plus en plus d'avis négatifs, ce qui prouvera votre réussite ?.

Kev Adams non pas que je sois friand de ce philosophe contemporain, avait dit dans une émission que les critiques ou les injures émanaient souvent de personnes souhaitant extérioriser leur sentiment d’infériorité, avec les réseaux sociaux et les fameux hackers cela devient monnaie courante. Et que ceux qui vous critiquent ont des difficultés à réussir et aimeraient bien vous faire redescendre à leur niveau en jouant sur votre e-réputation parfois.

Focalisez-vous sur les commentaires positifs et les critiques positives au lieu de voir la négativité de certaines personnes toxiques. Finalement un avis négatif peut être constructif pour la gestion de ses émotions et de son développement personnel car la vie est loin d'être un lever de soleil où tout le monde est constructif.

Après tout quand vous êtes heureux et épanoui dans votre vie, vous n’allez pas perdre votre temps à nuire ou être malveillant....

Lire Aussi : Comment contrer ses pensées négatives ?

 

3-Face à la médisance, la compassion

N’étant pas croyant, mais cela viendra peut-être avec l’âge, je pense que malgré tout la compassion est une idée philosophique à adopter. Tout d’abord pour soi-même et pour les autres, la nuisance est souvent la preuve d’une souffrance et d’un manque d’amour qui se matérialise par de la frustration.

Face aux commentaires peu constructifs de ces personnes négatives, avoir de la compassion est une disposition plus adéquate que ruminer ou s'emporter car cette attitude vous permet de ne pas vous rabaisser à avoir un comportement qui ne correspond pas à vos valeurs. Ne laissez pas les autres empiéter sur vos valeurs réelles, suivre ses émotions primitives, même dans le cas d'attaques malveillantes, n’est pas forcément gage de bonheur.

Les critiques injustifiées et ostentatoires sont souvent un aveu de faiblesse et de dévalorisation. Ayez, donc comme réponse à cette réaction, de la compassion. Après tout se remettre en question est beaucoup plus difficile que de critiquer.

En effet, il est très facile de critiquer les autres voire même de propager des rumeurs alors que se remettre soi-même en question exige beaucoup plus d’efforts !

 

4-Garder le focus sur votre vie face à une personne malveillante

Nous avons contrairement au chat qu’une seule vie, alors gardez le cap sur votre réussite personnelle et professionnelle. L’épanouissement de votre vie ne passera pas par une réponse rapide et intempestive à ces critiques néfastes car bien souvent cela ne sert à rien si ce n'est d'envenimer la situation.

Gardez vos pensées et votre focus sur ce qui est réellement important pour vous et ne laissez pas ces manipulateurs et leur négativité atteindre votre estime de soi. Continuez à regarder positivement vos choix pour garder votre enthousiasme et votre optimisme.

Concentrez-vous sur les avis positifs ou satisfaisants pour booster votre confiance en vous, être fier de vous et accéder à votre réussite. La vie est faite de destruction et création alors sortez, de vos pensées, ces relations toxiques, ces nuisibles professionnels. Ces indésirables virtuoses de la critique n'ont rien à faire dans votre entourage. Vous êtes capable, en étant plus confiant, de parvenir à la neutralisation d'un mauvais commentaire.

En effet, répondre aux avis parfois haineux vous amène, de manière infaillible, au découragement et vous empêche d'être heureux. De toute façon vous ne pourrez pas empêcher certains d’essayer de vous nuire.

Alors restez stoïque, bien évidemment ne l’agressez pas et restez courtois. L’indifférence est le plus grand des mépris et décontenance souvent celui qui émet un commentaire négatif. Pour faire face à la critique malveillante, n’écoutez et ne donnez pas plus d'importance aux propos tenus. Exprimer une réaction renforcerait la critique.

Pour avoir confiance en soi et ne pas fléchir sous les propos, il convient de ne pas se retourner sur cet événement. Un tel réflexe n'est pas inné mais s'apprend par petits pas, en utilisant simplement des exercices de respiration et de visualisation qui renforcent l'énergie positive et bienveillante.

Sachez que vos choix et votre personnalité ne pourront pas plaire à tout le monde. Il vaut mieux déplaire dans l'action que de ne pas plaire dans l'inaction. Souvent en réaction, on finit par échouer dans sa zone de confort, se refusant à oser aller vers les autres. Or, il suffit parfois de relire un avis positif pour remettre en route la machine à enthousiasme.

Si vous n’arrivez pas à passer outre vos émotions négatives prenez une feuille et un stylo et écrivez pourquoi cela vous fait mal ou prenez une séance coaching

 

5-Nos médisances parlent de nous 

Nous nous comportons toujours en visant un bénéfice, et même la malveillance n’échappe pas à cette règle. Critiquer négativement l’autre dans le but de nuire nous empêche de nous regarder nous-mêmes et constitue parfois l’aveu de nos propres défauts ou échecs.

Il y a donc un manque d’amour, de reconnaissance, dans la critique malveillante. Un peu comme un SOS jeté à la mer. Mais cette situation ne peut excuser le fait de formuler des commentaires haineux ou destructeurs.

Ce soulagement, lié à nos émotions, envie, jalousie, frustration, insatisfaction... est illusoire mais temporairement si bon. J’imagine pour reprendre mon exemple, le bien que cela a dû faire à cet émetteur d’écrire ces propos peu constructifs, surtout, sous couvert d’anonymat... Une petite jouissance temporaire d’une petite fille qui fait une bêtise sachant que ce n’est pas bien...

Sachez que nos énergies négatives : envie, colère, jalousie sont le reflet des failles de l’estime de soi et de la confiance soi,...

Lire Aussi : Comment avoir confiance en soi : les 10 clés pour y arriver

 

Alors restez zen, ayez confiance en vous et rien ne sert de répondre à des commentaires négatifs et le plus souvent injustifiés . Je vous laisse méditer sur cette citation « le plus sûr moyen de faire taire la médisance est de ne pas l’écouter » Jean Baptiste Blanchard

Lire Aussi : Comment gérer la critique ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article