10 qualités pour être un bon vendeur

Publié le 1 Avril 2019

10 qualités pour être un bon vendeur

Etre bon vendeur nécessite de nombreuses qualités. Pour réussir dans ce secteur d'activité, il convient de maîtriser son produit mais également avoir des bases solides en psychologie du consommateur.

 

Au-delà d’une préparation matérielle et psychologique indispensable à tout vendeur, voici les 10 qualités indispensables pour être un « bon vendeur ».

 

1-Avoir le sens de la relation humaine

 

Derrière le jeu de dupe de la vente, se cachent des femmes et des hommes sociables. Gagner en proximité avec son client, et sympathiser avec celui-ci peut avoir un énorme avantage. Avez-vous remarqué comme les vendeurs essayent d’être sympathiques, pour nous faire oublier quelque peu cette relation client/vendeur ! Gagnez la confiance du client, et nul doute que ce dernier vous sera fidèle et restera fermé à la concurrence.

Lire Aussi : La sympathie une technique de vente redoutable !

 

2-Être honnête

 

Si la vente est souvent assimilée au baratin, contrairement aux idées reçues, un bon vendeur pense sur le long terme afin de fidéliser le client. Sauf dans le cas d’une vente « one shot ». Mais sachez que si vous mentez ou si votre client n’est pas satisfait, vous aurez peu de chance de le revoir, sans compter l’effet dévastateur pour votre marque ou produit.

 

3-Avoir le sens de l’organisation

 

L’énergie fait partie de la mallette du bon vendeur, tout comme l’organisation, la gestion du temps et la recherche d’informations sur son prospect. Se tromper sur le prospect ou encore ne pas préparer sa rencontre peut s’avérer fâcheux pour une vente.

 

4-Être motivé

 

La motivation doit être un trait de caractère primordial chez le vendeur. L’ambition d’atteindre des objectifs personnels forts stimule et rend plus performant. Être passionné par son métier et ses produits est indispensable afin de convaincre le client. Combien voit-on de vendeurs peu passionnés ? Aimer son métier permet de se dépasser.

 

5-Avoir le sens de l’observation

 

Le vendeur doit observer le moindre détail, un peu comme ce célèbre lieutenant de police « Columbo », afin d’orienter les besoins du client. L’observation comportementale est importante afin de savoir si une vente est sur le point de se faire ou s’il subsiste des freins. Essayez de lire le langage corporel de votre client afin de devancer ses attentes.

 

6-Savoir être modeste

 

Souvent les personnes confondent confiance en soi et fanfaronnerie, le bon vendeur, lui détient ce juste équilibre pour ne pas passer pour hautain ou pire un fier à bras. Par contre, la timidité est un défaut à bannir chez tout vendeur afin qu’il puisse assumer le regard de ses clients mais aussi de ses confrères.

 

7-Savoir écouter

 

Trop souvent, un commercial récite son pitch. Ah ça il le connaît par cœur, mais question écoute : rien. Eh oui ! On doit écouter son client… Je n’ai pas dit entendre mais écouter activement. Votre client va vous donner les clés de la vente, dire ses besoins, exprimer ses contraintes,…à vous, de vous adapter. Pour répondre concrètement à ses attentes, il faut savoir écouter. Prenez des notes pour ne pas oublier les informations clés, …

 

8-Apprendre des techniques de vente

 

Tout s’apprend dans la vie, y compris les techniques de vente. Ne pas se reposer sur son don de la vente ou son instinct pour vendre à long terme. Se former afin de peaufiner ses techniques est primordial. Grâce à ces formations, vous deviendrez non pas un bon mais un excellent vendeur et cela, sur la durée.

Lire Aussi : 4 techniques de vente vraiment redoutables ! 

et 

Augmenter votre chiffre d'affaires : 4 Techniques de vente redoutables!

 

9-Avoir un regard et une énergie positive

 

Malgré tous les aléas de la vie, le sourire et l’énergie positive sont indispensables pour vendre. Être confiant en son succès de faire la vente et si ce n’est pas le cas, ne pas se laisser démoraliser par cet échec. Ne pas rentrer dans une spirale négative suite à plusieurs échecs mais voir plutôt les progrès et l’apprentissage de la vie.

 

10-Savoir s’adapter

 

Peut-être le défaut le plus important, c’est la rigidité. Celle-ci doit être absolument être corrigée. Pour reprendre une célèbre phrase de Darwin : « les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements », un bon vendeur s’adapte à son client, aux nouvelles technologies,….

Lire Aussi : Prospecter VS fidéliser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article