Se libérer du regard des autres

Publié le 25 Février 2019

Se libérer du regard des autres

La peur du regard des autres constitue un véritable frein pour notre évolution personnelle. Afin de plaire ou surtout de ne pas déplaire, nous modifions notre comportement en fonction des attentes des personnes qui nous entourent.

 

Nous rentrons alors dans de la « sur-adaptation ». Cette peur est liée à la fois à notre timidité mais aussi à la perte potentielle d’estime que l’autre porte sur nous-même. Cette crainte peut vite venir paralysante.

 

Cette « phobie » est-elle réelle, c’est-à-dire le regard des autres existe-t-il vraiment ou est-ce le fait de notre simple imagination ?

Se débarrasser du regard des autres permet d’augmenter la confiance en soi, mais le problème vient-il des autres et de leurs regards ou plus particulièrement de nous et de nos projections ?

 

1-Pourquoi j’ai peur du regard de l’autre ?

 

Par expérience, la peur du regard des autres trouve souvent sa source dans votre passé et notamment dans l’enfance. Bien souvent, elle sert aussi d’excuse pour ne pas agir et rester dans sa zone de confort. Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous savez que le passage à l’action est primordial pour augmenter sa confiance en soi.

Lire Aussi : Comment avoir confiance en soi : les 10 clés pour y arriver

 

Vous partez du principe que les autres sont dans le jugement, et surtout que celui-ci est négatif. Or bien souvent, vous vous apercevrez que les autres ne vous regardent pas et se moquent, donc, de ce que vous faites ou non. C’est une amplification de votre imagination comme toute peur.

 

2-Le regard des autres : chimère ou réalité ?

 

Si vous souffrez de cette « phobie », vous allez obligatoirement me répondre, que les autres vous regardent et vous jugent. Faisons ensemble, une petite expérience si vous le voulez bien.

 

Vous souvenez-vous, en particulier, d’une personne, que vous avez croisée dans les transports en commun ou lorsque vous avez fait vos courses dernièrement ? La réponse, je la connais d’avance et elle est négative. Vous n’avez mémorisé personne ni relevé aucun détail car comme tout le monde vous êtes autocentré sur vous. Et c’est pareil pour les autres.

 

Vous vous dites tel Jean Paul Sartre que « l’enfer, c’est les autres », alors que tout se passe dans votre imagination. Les autres sont, aussi, autocentrés.

Lire Aussi : Pourquoi sommes-nous timides ?

 

3-Le regard des autres : reflet de notre vision de nous-même ?

 

Cette question est intéressante, et si au travers du regard des autres qui vous fait si peur, c’était votre propre regard sur vous-même que vous projetiez chez les autres ? Grosso modo, l’estime que l’on porte sur soi. Augmenter l’estime de soi et la confiance en soi vous permettra de vous libérer de cette pression du regard des autres que vous vous imposez.

 

4-Se libérer du regard des autres

 

Déjà, commencez par vous poser moins de questions et essayez de lâcher-prise. Relativisez la notion d’échec, cela arrive à énormément de personnes. Si vous vous trompez ou si vous échouez dans ce que vous entreprenez, votre valeur personnelle n’est pas compromise. Dans mon ancienne vie professionnelle, je disais à mon assistante qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne commettent pas d’erreurs.

 

Alors ne vous mettez pas de pression inutile, soyez vous-même et l’échec fait partie de l’apprentissage. Et je vous assure que le ridicule ne tue pas. Prenez de la hauteur sur vous-même, et apprenez à vous moquer de vous-même et pratiquez l’autodérision pour vous libérer du regard des autres que vous avez décidé de projeter sur vous.

Lire Aussi : La confiance en soi ou comment ne plus subir ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article