3 astuces pour parler en public

Publié le 18 Janvier 2019

3 astuces pour parler en public

Vaincre la peur de parler en public passe essentiellement par le développement de la confiance en soi. Découvrez 3 astuces pour y arriver :

 

1-La préparation 

 

Il n’y a pas de mystère, ceux qui y arrivent s’entraînent encore et encore. Je n’ai pas de recettes miracles. Mais je vous recommande de pratiquer des exercices appropriés de manière quotidienne comme le font les sportifs de haut niveau.

 

 

Ainsi, commencez par savoir ce que vous voulez dire : Trop souvent, vous prenez la parole sans avoir une idée claire de ce que vous voulez exprimer. C’est comme monter dans un taxi mais ne pas savoir où vous allez. Euh…. Je veux aller où au fait ?

 

Ayez le GPS de votre message ! Pour trouver votre chemin. Donc on se prépare !

 

Un conseil : n’apprenez pas par cœur ! Au début de ma carrière, j’apprenais par cœur et c’était une erreur et cela pour plusieurs raisons :

  • Une perte de temps considérable,
  • On est piégé : ainsi si un élément extérieur vient troubler notre présentation, on risque fort de perdre le fil.
  • L’impact du discours s’en ressent, nous activons la mémoire plutôt que les émotions.

 

Ayez, juste, quelques notes (votre fil conducteur) et vous parlez. Ayez les idées clés en tête, préparez votre intro et votre conclusion. C’est la méthode des post-it : posez une idée par post-it et ensuite, classez-les afin de créer une cohérence.

 

Parlez spontanément, c’est plus vivant, plus humain. Cela ne sera peut-être pas parfait, mais demeurera vrai et authentique!

 

 2-Adoptez le bon état d’esprit 

 

L’action semble suivre la pensée ou la pensée suit l’action ? Il semblerait que cela se fasse simultanément : nous pouvons gouverner nos pensées. Soyez enthousiaste. Agissez comme si vous étiez confiant, comme si vous n’aviez pas peur. Respirez profondément et lancez-vous !

 

Tenez-vous droit, regardez le public. Parlez-lui avec confiance comme si c’était des élèves en soif de savoir, ou encore des amis à qui vous apprenez quelque chose.

 

3-Ayez confiance en votre succès et prenez une attitude mentale adaptée

 

Imprégnez-vous de votre sujet : il faut croire en son message et vous apporterez un plus dans votre communication!

 

Évitez les réflexions négatives : plus facile à dire qu’à faire me direz-vous. Mais vous pouvez pratiquer l’autosuggestion : même si vous pensez que c’est un effet placebo, il vaut mieux se dire que tout va bien se passer que de se répéter que tout va mal se passer.

Lire Aussi : Parler en public ou l’art de communiquer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article